Avocat Contacter l'auteur

L'édito de Gérard-Gabriel Lamoureux, Président de Gesica

Le par Maître Gérard-Gabriel LAMOUREUX, AVOCATS@LAMOUREUX

Quelle chimère est-ce donc que l’homme, et qui démêlera cet embrouillement ?

PASCAL - 1623-1662 ; Pensées

Chères consœurs, Chers confrères,

Notre comité directeur s’est tenu en présentiel le 25 avril dernier à Paris. Au cours de celui-ci, il a été désigné, conformément à nos statuts, notre nouveau Président ou plus exactement Présidente puisque Florence SIX, du barreau de REIMS, a été élue à l'unanimité des membres présents.

J’ai adressé à Florence, qui prendra ses fonctions lors de notre prochaine assemblée générale, mes plus sincères et chaleureuses félicitations pour son élection à la présidence de notre réseau.

Comme c’est l’usage, notre assemblée générale se réunira lors de notre congrès annuel qui se tiendra à MALAGA (Espagne) du 13 au 16 octobre prochain. Notons-le, dès à présent, sur nos agendas.

Je souhaite que nous soyons nombreux à nous retrouver, comme cela fut le cas à MARSEILLE l’année dernière, et que le beau temps et la convivialité seront au rendez-vous.

Je vous adresserai ultérieurement le programme détaillé de notre congrès et puisqu’il se tient cette année à l’étranger, j’ai demandé à la section internationale de participer activement à l’élaboration du programme scientifique afin que soit mis en exergue le caractère international de notre réseau.

Ceci n’occulte en rien l’actualité judiciaire que nous connaissons en FRANCE où le gouvernement a présenté la récente réforme de la justice en soulignant l’objectif d’améliorer l’accessibilité et la qualité pour le justiciable.

A cet effet, la loi pour la confiance en l’institution judiciaire du 22 décembre 2021 a modifié la procédure pénale et nous pouvons également relever l’importance qu’elle donne à l’acte d’avocat puisque tout accord de médiation par acte contresigné d’avocat peut être revêtu de la formule exécutoire par le greffe et valoir ainsi titre exécutoire, au même titre qu’un jugement ou qu’un acte notarié.

L’accord de médiation ou conciliation, rédigé par acte d’avocat, est ajouté à la liste des titres exécutoires de l’article L111-3 du CPCE.

Nous devons ainsi nous impliquer davantage dans notre rôle qui est celui d’apporter des solutions comprises et acceptées par toutes les parties dans les litiges.

C’est dans cet objectif que notre réseau a conclu une convention de partenariat le 15 janvier 2022 avec la FFCM (Fédération Française des Centres de Médiation) et je vous invite à participer à une formation organisée par le Club Médiation qui se tiendra le 1er Juillet prochain sur le thème : « L’ACCOMPAGNEMENT DE L’AVOCAT EN MÉDIATION ».

Je vous invite encore à participer nombreux aux journées de formation à PARIS :

- animée par notre confrère, Sophie TOUGNE du Barreau de PARIS, le 4 juillet prochain, sur le thème : « LA LIQUIDATION DE COMMUNAUTÉ ET DE L’INDIVISION POST-COMMUNAUTAIRE » ;

- animée par Monsieur le Professeur Augustin AYNES, le 5 juillet prochain, sur le thème : « LA RÉFORME DU DROIT DES SURETÉS » ;

Nous ne pouvons pas non plus oublier les Etats Généraux de la justice lancés le 18 octobre dernier par le Président de la République et nous attendons les propositions qui seront faites pour éradiquer la défiance croissante des citoyens à l’égard de la justice par le sentiment d’une justice laxiste, lente et inéquitable.

Enfin nous avons connu deux années de pandémie au cours desquelles nous avons su conserver notre énergie pour maintenir nos liens au sein de notre réseau. Aujourd’hui, la guerre nous plonge dans l’horreur que l’on ne croyait plus possible aux portes de l’Europe et nous ne pouvons qu’appeler, avec une énergie encore plus forte, à la paix et à la primauté du droit.

Bien sincèrement.

L'auteur

Gérard-Gabriel LAMOUREUX

Avocat associé - Barreau de PARIS

DROIT DES MARQUES , DROIT DES BREVETS, DROIT D'AUTEUR


Spécialiste en :
  • Droit de la propriété intellectuelle
AVOCATS@LAMOUREUX

8, rue de Berne, PARIS 75008

+33 (0)1 40 06 91 26

Autres articles