Avocat Contacter l'auteur

Edito d'avril de Gérard-Gabriel LAMOUREUX

Le par Maître Gérard-Gabriel LAMOUREUX, AVOCATS@LAMOUREUX

Pouvez-vous nous présenter le réseau Gesica ? 

Le réseau Gesica est un réseau international d'avocats francophones. Il est né en 1978 à l'initiative d'une cinquantaine de cabinets d'avocats qui ont souhaité se regrouper pour permettre à leurs clients d'avoir l’offre de services juridiques la plus large possible, tant au regard des matières concernées que par rapport à la localisation des dossiers. Le réseau a bien sûr grandi depuis lors et nous sommes environ 200 cabinets qui comprenant pour l’ensemble plus de 2000 avocats. Au sein de Gesica, ce sont les cabinets qui adhèrent et l’ensemble des associés et des collaborateurs des cabinets membres du réseau sont référencés sur notre site. Nous avons bien sûr également grandi au niveau du maillage géographique puisque nous couvrons à peu près l'ensemble de la carte judiciaire française et nous avons désormais des correspondants dans la plupart des pays européens ainsi qu’aux États-Unis, en Chine, en Russie, en Amérique du Sud et en Afrique du Nord.

Cette couverture nationale et internationale offre aux membres de notre réseau une très forte visibilité, et elle offre à nos clients des connexions très rapides pour trouver les spécialisations et les localisations dont ils ont besoin. 

 

Sur quels critères acceptez-vous les nouveaux membres ?

La procédure d’adhésion est la suivante : quand un cabinet se porte candidat pour faire partie du réseau Gesica, il présente la structure et les membres du cabinet, son activité et leurs compétences et plus particulièrement une spécialité qu’il souhaite mettre en avant. La demande est instruite par les instances régionales ou internationales du réseau suivant le cas, qui ont pour mission de rédiger un rapport afin que notre comité de direction puisse se prononcer sur la demande d’adhésion. 

Un critère essentiel est la complémentarité qu’offre de nouveau membre au réseau tant au niveau de sa localisation géographique que par son domaine d’activité. Si la localisation complète le maillage territorial, si l’activité complète l’offre des compétences, nous l’accueillons. Si nous avons déjà d’autres membres avec la même localisation et pour la même spécialité, nous déclinons la candidature. 

Cette approche est sensible dans les grandes métropoles où plusieurs cabinets membres du réseau coexistent ce qui se justifie par l’importance du marché du droit local et par une expertise différenciée des cabinets membres. L’objectif du réseau est que chaque membre ait des caractéristiques uniques et complémentaires. 

Pour prendre l’exemple de Paris, où nous avons une quinzaine de cabinet membres, chacun d’entre eux a une compétence forte dans une spécialité. Nous n’avons ainsi pas seulement quinze cabinets Gesica à Paris mais quinze expertises complémentaires référencées à Paris par Gesica. 

Les mêmes règles s’appliquent à l’international, si nous souhaitons évidemment que le maillage soit le plus large possible, nous demandons que le cabinet qui candidate ait en son sein un avocat francophone. Nous estimons en effet que l’aspect linguistique est très important et que partager une même langue favorise non seulement la compréhension et l’assistance du client mais également la communication et la cohésion de l’ensemble des cabinets Gesica. 

 

Qu’est-ce qui vous motive à être membre du réseau depuis plus de 10 ans ? 

Le monde a changé depuis 1978, date de la création du réseau GESICA et le marché du droit avec lui.

Le réseau garde tout son attrait et sa modernité. Le droit s’est complexifié, s’est internationalisé avec une explosion des échanges et de la mobilité même s’ils se sont aujourd’hui digitalisés et la réponse aux questions juridiques ne peut venir d’un seul.

Le réseau rend possible cette réponse par la multiplicité des compétences et des localisations. 

Le réseau décuple le voir et être vu de notre temps par la nécessité de communiquer sur nos compétences, et par la nécessité de connaître celles et ceux qui ont la compétence que nous n’avons pas et avec qui nous partageons les mêmes valeurs essentielles à notre profession. 

 

Quelles sont les activités pour les membres du réseau ? 

Notre réseau est organisé autour des sections régionales et de la section internationale. Leur appartenance est de plein droit pour les membres en fonction de leur implantation géographique. Cette proximité permet des échanges et de nouer des liens étroits entre les cabinets qui sont invités à se rencontrer régulièrement.

Nous avons au sein de notre réseau des Clubs qui rassemblent nos membres autour d’un domaine du droit : Médiation, Droit de la famille, Droit commercial, Préjudices corporels, Droit immobiliers, Droit du travail…. Ces clubs participent largement à la formation que nous proposons en association avec DALLOZ formation. 

On peut ajouter le congrès annuel que nous organisons et qui devait se tenir initialement à Moscou avec pour thème de réflexion « une justice sans juge ». Le congrès a été annulé en raison de la situation sanitaire mais le sujet reste sur la table et je suis convaincu du rôle essentiel de l’avocat dans le domaine des MARD (modes alternatifs de règlement des différends) et tout particulièrement en matière de médiation.

Le réseau est également présent sur les réseaux sociaux et nous avons créé en juin dernier sur Facebook une plateforme : « Avocats Correspondants GESICA France et International », qui permet une mise en relation directe et immédiate entre la demande et l’offre.

Enfin, le site internet GESICA, permet une communication entre les membres du réseau et permet aux particuliers et aux entreprises de trouver l’avocat Gesica qui correspond à leurs besoins avec les critères de localisation et de compétence.  

L'auteur

Gérard-Gabriel LAMOUREUX

Avocat associé - Barreau de PARIS

DROIT DES MARQUES , DROIT DES BREVETS, DROIT D'AUTEUR


Spécialiste en :
  • Droit de la propriété intellectuelle
AVOCATS@LAMOUREUX

8, rue de Berne, PARIS 75008

01.42.93.30.00